Les millenials et la génération Z -née il y a 20 ans- ont adopté le principe de la seconde main deux fois plus vite que les autres catégories d'âge. Dans le monde de la mode, les jeunes adultes cliquent plus rapidement sur un site de seconde main que sur la marque qu'ils recherchent. Résultat ? Cela bouscule l'industrie de la fast-fashion comme des grandes maisons. Les mastodontes comme Zalando, Asos et même des grandes surfaces comme Monoprix contre -attaquent en lançant leur propre site physique ou digital de revente !

Même les bijoux

Cartier, Boucheron, Chopard, Hermes, Tiffany & Co, et bien d'autres... La tendance de la seconde main est tellement forte qu'elle touche même la joaillerie ! Si le principe existait déjà via les brocantes, l'idée est de multiplier les possibilités en s'offrant des pièces souvent très onéreuses quand elles sont achetées neuves. Ainsi la marque Rivluxe propose une large gamme de bijoux de seconde main : modernes, anciens, signés des plus grandes marques, uniques...

Lire l'intégralité de l'article : ICI